Reconversion en Franchise

Comment reprendre une franchise ?

Le blog de la reconversion professionnelle au féminin en franchise

La reprise d'entreprise s'envisage aussi en franchise

Créer ou reprendre une franchise : que choisir ? Pour devenir votre propre patron, la franchise s’affirme comme un levier pour ne pas entreprendre seul(e) et être entouré(e). C’est un choix intéressant dans la mesure où vous bénéficiez d’une marque reconnue, d’une assistance et d’un savoir-faire bien établi. 

Ces options dépendent de votre projet, de vos objectifs mais aussi de votre capital. Alors quelles sont les différences ? 

Reprendre une franchise : les spécificités

Le vendeur se doit de faire valider l’acheteur par son franchiseur en raison de la clause d’Intuitu Personae qui stipule que le contrat est conclu entre les personnes. Comme pour toute démarche entrepreneuriale, un nouveau contrat devra impérativement être établi entre le franchisé, le franchiseur mais aussi le repreneur. Celui-ci doit alors répondre aux critères d’intégration du réseau. 

Compte tenu du droit de préemption du franchiseur, il faut savoir que ce dernier est prioritaire sur l’achat du point de vente s’il souhaite exercer ce droit.

reprendre une franchise

Les avantages de la reprise

Reprendre une entreprise en franchise est moins risqué qu’une création en franchise : le repreneur bénéficie d’une activité lancée, d’une clientèle et de la notoriété de l’enseigne sur le territoire. Le personnel est déjà opérationnel et tous les outils sont mis en place. Dans le cadre d’une création, le futur franchisé aura l’ensemble de ces démarches à effectuer.

Pour autant, le repreneur devra se renseigner sur son franchiseur, s’assurer de la fidélité du personnel et réaliser une étude de marché. 

Le coût de la reprise en franchise

Reprendre une franchise est plus onéreux que de créer une franchise. En effet, un lourd travail a été effectué en amont pour développer l’activité et la notoriété du point de vente par le franchisé vendeur. Toutefois, cette somme assurera un démarrage et un chiffre d’affaires en conséquence dès la première année. C’est pourquoi l’investissement demeure plus important que dans le cadre d’une création d’entreprise dont le retour sur investissement sera ici plus long. 

En général, le repreneur s’incombe des droits d’entrée de l’enseigne qui serviront à financer sa formation et son intégration dans le réseau. 

Ce qu'il faut savoir avant de reprendre une franchise

Il faut savoir que la reprise d’entreprise est généralement confidentielle et concerne surtout les réseaux matures. C’est la raison pour laquelle il n’est pas simple de trouver une entreprise à reprendre. 

Avant de reprendre une franchise, il faut s’assurer des motivations du cédant et être prudent sur la raison qui lui pousse à vendre. Il serait aussi pertinent d’analyser le contrat de franchise existant et l’état du marché du point de vente. Pour cela, il est recommandé de faire appel à un professionnel. 

Finalement, reprendre une franchise permet de bénéficier d’un concept à forte notoriété et opérationnel immédiatement. Bien que l’investissement soit important, le futur repreneur peut se rémunérer car l’activité tourne déjà. 

A noter aussi que la clientèle et le droit au bail sont la propriété du franchisé et non de la marque de l’enseigne. 

Pour reprendre une franchise, il est nécessaire de prendre en compte le sérieux du réseau, d’étudier le dossier et de rencontrer le franchiseur.

 

 

Pour en savoir plus