Reconversion en Franchise

Reconversions réussies en franchise

Portrait de Christelle Courois, franchisée 123webimmo.com

Caroussel

Christelle Courois

Franchisée 123webimmo.com

"Je ne me voyais pas créer une nouvelle société sans accompagnement"

Je m’appelle Christelle Courois, j’ai 51 ans. Pour commencer, mon parcours professionnel c’est 18 ans de comptabilité car j’ai fait des études et un diplôme en ce sens. 

Après cette expérience professionnelle je suis devenue indépendante et j’ai quitté mon emploi de salariée pour suivre pendant un an une formation de diagnostiqueur immobilier et créer ma première entreprise. Suite à cela ma sœur jumelle s’est elle aussi formée au métier de diagnostiqueur immobilier et m’a rejoint pendant 5 ans. Ça marchait très bien mais on était épuisés entre les journées chez les clients et les rédactions de diagnostics jusqu’à 1 heure du matin, on a alors décidé de vendre la société.

Ras-le-bol, fatigue, manque d’épanouissement… je me suis dis que c’était le bon moment et j’ai saisi cette opportunité ! 

Quel a été le déclic qui vous a poussé à entreprendre ?

J’ai toujours pensé que si je quittais l’enseigne de la grande distribution, dans laquelle j’ai travaillé pendant 13 ans en tant que manager comptable, ce serait pour entreprendre. J’avais envie de devenir mon propre chef et de gérer mon agenda car j’avais des enfants en bas âge à ce moment-là. Avec le ras-le-bol, la fatigue, le manque d’épanouissement professionnel et le peu de reconnaissance face au nombre d’heures effectuées, mais surtout grâce à un plan de départ avec accompagnement sur la base du volontariat je me suis dis que c’était le bon moment et j’ai saisi cette opportunité.

 

Après avoir étudié plusieurs voies complètement différentes, un ami m’a proposé de devenir diagnostiqueur immobilier suite à la mise en place des diagnostics obligatoires avant la mise en vente.

 

Suite à cela on s’est naturellement tournées vers le métier d’agent immobilier puisque nous connaissions bien le secteur du bâtiment et la plupart de nos clients étaient des agences immobilières. On s’est dit que c’était plus sympa de faire visiter des maisons plutôt que de faire des diagnostics et de coller des anomalies à longueur de journée.

Pourquoi la franchise pour entreprendre ?

Il est vrai que j’ai créé ma première entreprise en me débrouillant toute seule. Même s’ il y a des personnes qui nous ont aidées, ma sœur et moi dirigions cette entreprise seules. Lorsqu’on a vendu notre société de diagnostic immobilier qui marchait super bien, tout le monde nous a dit “Vous êtes folles, ouvrir une agence immobilière alors que vous avez une super société, c’est stupide !”, donc je ne me voyais pas créer une nouvelle société sans accompagnement. A l’époque je venais de divorcer et il n’était pas question que je subisse des galères financières dans un domaine d’activité que je ne connaissais absolument pas.

Pourquoi avoir choisi 123webimmo.com pour entreprendre ?

Ma soeur et moi avions un ami qui avait déjà une agence 123webimmo.com, je me suis alors renseignée car j’avais des diplômes en comptabilité mais je n’avais pas les pré-requis pour obtenir la carte T, indispensable pour l’ouverture d’une agence immobilière.

 

Le choix d’123webimmo.com s’est fait car, contrairement à la plupart des réseaux de franchises immobilières, on achetait des secteurs exclusifs, sans concurrence interne et les droits d’entrée étaient peu élevés.

 

Ensuite, il y a les honoraires réduits, c’est une forme de respect envers les vendeurs et acquéreurs, pour moi prendre 6% du prix d’une vente, comme les agences immobilières traditionnelles, c’est exagéré. Il n’y a rien qui justifie cela, même pas le loyer des murs de l’agence.

 

 

Aussi, je voulais vraiment gérer mon temps, avoir une agence traditionnelle avec un local m’aurait contrainte à des horaires fixes. L’avantage avec 123webimmo.com, c’est que sans agence physique, je pouvais organiser mon temps comme je le souhaitais tout en ayant un suivi avec les clients. L’absence de local et le sérieux dans mon activité ne sont pas incompatibles, bien au contraire. Tu peux très bien travailler de chez toi ou dans un bureau, tout en gardant la main sur tes horaires.

 

Enfin, un dernier point a été décisif, c’est l’esprit de cohésion et de famille au sein du réseau. C’était important pour moi de ne pas intégrer une grosse structure. Ce que j’apprécie c’est qu’on peut appeler ou écrire à la tête de réseau et tout de suite on nous répond. J’ai appelé des personnes qui faisaient déjà partie d’123webimmo.com et ils m’ont rassurée en me disant que leur sagences fonctionnaient très très bien. D’ailleurs, pour nous aussi cela a fonctionné très rapidement.

Et si c'était à refaire ?

On reprendrait 123webimmo.com sans problème ! On a une carte professionnelle qui fait de nous des agents immobiliers, on ne va pas régresser pour devenir mandataires… pourtant on nous a déjà contactées pour nous faire changer d’enseigne… mais c’est hors de question ! C’est vrai qu’avec nos compétences on pourrait très bien dire stop à 123webimmo.com et créer notre site internet mais j’estime que la redevance qu’on verse à la tête de réseau est minime pour la prestation qu’on a au sein du réseau. Avec 123webimmo.com, on a un beau vélo de course, il suffit juste de pédaler, mais mieux vaut pédaler avec un vélo de course qu’avec une bicyclette.
Christelle Courois
Franchisée 123webimmo.com