Reconversion en Franchise

Reconversions réussies en franchise

Portrait de Marie-Laure THUOT : Du salariat, à l’entrepreneuriat en franchise avec Crédit Conseil de France

Sans titre (1)

Marie-Laure THUOT

Franchisée Crédit Conseil de France

"J'ai choisi de m'engager dans un métier à fortes valeurs humaines  et j'en suis fière"

Quel était votre parcours avant de rejoindre la franchise Crédit Conseil de France spécialisée en rachat de crédits ?

Je m’appelle Marie-Laure, j’ai 36 ans, en couple, deux enfants. J’ai rejoint l’enseigne en 2016. Auparavant, j’ai évolué dans le secteur banque/courtage à Paris sur des poste salariés.

Mon expérience en banque privée c’est soldé par un licenciement économique suite à la fermeture de l’établissement qui avait subi de plein fouet la crise économique de 2008 puis Malakoff et l’effondrement de la banque Lehman Brothers.

J’ai donc eu l’occasion de réfléchir à ce que je voulais faire réellement. Ma précédente expérience au sein d’une banque spécialisée en regroupement de crédits avait été une réussite et m’avait laissée de très bons souvenirs. L’idée a fait son chemin.

 

J’ai été courtier en prêt immobilier pour deux enseignes, j’ai aussi travaillé dans le regroupement de crédits dans un établissement prêteur. Puis en Banque Privée pendant presque 7 ans.

 


 » Cela faisait un petit moment que j’y songeais sans avoir d’idée précise sur ce que je voulais faire. Je voulais gagner en indépendance, être décisionnaire et ne plus avoir de compte à rendre. »

Pourquoi avoir choisi CREDIT CONSEIL DE FRANCE ?

« Devenir franchisée me semblait le moins risqué. J’avais besoin d’un accompagnement, de conseils, de formation. »

« Je connaissais bien l’enseigne CONSEIL CREDIT DE FRANCE et j’avais toute confiance. Les valeurs véhiculées correspondaient parfaitement aux miennes. L’enseigne est extrêmement reconnue et profite d’une belle réputation.

Tout cela fut l’occasion de changer de vie, de métier. Après de longs échanges avec le franchiseur, j’ai décidé de m’installer au Mans et de me lanc

Si vous aviez un conseil à une femme entrepreneure

Je conseillerai vivement de soigner votre étude de marché. C’est essentiel. Ensuite, il faut beaucoup d’organisation et être persévérant. Ma 1ère année a été difficile, cela peut engendrer beaucoup de fatigue et de stress. Et aujourd’hui après 4 ans, il faut garder à l’esprit que rien n’est gagné, jamais. Il faut savoir se remettre en question. Mais quelle belle aventure ! Si c’était à refaire je le referais sans hésitation
Marie Laure THUOT
Franchisée CREDIT CONSEIL DE FRANCE au MANS

Teléchargez le livre blanc

Comme elles, entreprenez en Franchise

Des femmes franchisées vous guident pour réussir

Entre recueil et conseils bienveillants, des femmes cheffes d’entreprises s’expriment à cœur ouvert sur leur parcours, leurs desiderata et ce fameux déclic pour dire OUI A LA FRANCHISE.